Un peu d’histoire…

2016-06-08 - Béthel (22)

Tout a commencé en 1985…

Roland et Paulette Godin rencontrent le Seigneur après un problème conjugal grave. Un seul désir les habite encore : se laisser conduire par Lui. Par la suite, ils sont allés en France où ils ont vécu pendant un an avec leurs enfants dans la communauté « La Maison du Pain ».

À leur retour, en 1988, ils décident de fonder une maison d’accueil pour des personnes en difficulté, dont la vocation spécifique de réconciliation et de guérison s’est précisée au fil du temps. Concrètement, le 24 novembre 1988, 4 fondateurs signent les statuts de Béthel.

Des accueils se succèdent… Beaucoup trouvent ou retrouvent le chemin vers le Seigneur, souvent accompagné par des guérisons et des réconciliations.

L’objectif de Bethel était né…

Depuis lors, la maison a été reprise par d’autres personnes, mais le fil rouge est resté jusqu’à aujourd’hui : l’accueil de personnes fragilisées par la vie.

Dans un monde de plus en plus individualiste, de nombreuses personnes (de toutes conditions) ne trouvent plus leurs places et se sentent seules face à leurs environnements de vie. Certaines sont désespérées et une maison d’accueil comme Bethel a comme vocation d’accueillir ces personnes blessées ou fragilisées pour qu’elles retrouvent un sens à leur vie et puisse se remettre debout et (re)trouver une place dans la société. Le défi est important !

Être le bon samaritain de l’Evangile constitue le sens de l’accueil à Bethel.

Fondement biblique de Béthel :
la maison du Seigneur

2016-06-08 - Béthel (7)

Au chapitre 35 du livre de la Genèse, Dieu dit à Jacob : Lève-toi, monte à Béthel. Tu t’établiras là-bas et tu construiras un autel au Dieu qui t’est apparu lorsque tu fuyais…

Jacob dit alors à sa famille et à tous ceux qui étaient avec lui : Enlevez les idoles étrangères qui sont au milieu de vous ; purifiez-vous et changez de vêtements. Puis, nous nous lèverons et nous partirons pour Béthel. Là, je construirai un autel au Dieu qui m’a répondu au jour de mon angoisse et qui a été avec moi sur tous mes chemins.

Ils donnèrent donc à Jacob tous les anneaux qu’ils avaient aux oreilles et Jacob les enterra sous l’arbre…

À l’exemple de Jacob, à Béthel, chacun est invité à quitter ses idoles afin de vivre avec Dieu, un chemin de purification et de guérison.

Publicités